Doggy bag proposition

Depuis le 1er juillet, les restaurateurs ont l’obligation de proposer à leurs clients des « doggy bags » (sacs pour chien, dans le texte), contenants réutilisables ou recyclés, afin qu’ils emportent leurs restes à la maison.

Très populaire dans le monde anglo-saxon, ce moyen de lutte contre le gaspillage alimentaire est encore méconnu en France. A Angoulême, les restos jouent le jeu et certains n’ont pas attendu que la loi leur impose cette pratique anti-gaspi. On va avoir de la bouffe plein les poches !