En veux-tu, en Valois !

Le palmarès du Festival du Film Francophone a été dévoilé le 29 août, aux alentours de 18h, au Théâtre d’Angoulême. « Une histoire d’amour et de désir », de Leila Bouzid, a remporté le Valois de diamant. Cinq autres des dix films présentés lors de cette 14e édition sont repartis avec une récompense.

Voici le palmarès de cette pluie étoilée de Valois :

  • Valois du public : « Boîte noire », de Yann Gozlan
  • Valois des étudiants francophones : « Petite nature », de Samuel Theis
  • Valois Rotschild Martin Maurel (décerné aux producteurs) : « Antoinette dans les Cévennes », de Caroline Vignal
  • Valois René Lalou (meilleur court-métrage d’animation : « C’était pas du Bourgogne », de Mathias de Panafieu
  • Valois du scénario : « Mon légionnaire », de Rachel Lang
  • Valois de la musique : « La nuit des rois », de Philippe Lacote
  • Valois de la mise en scène : « La nuit des rois », de Philippe Lacote
  • Valois de l’actrice : Mélanie Thierry, dans « La vraie famille », de Fabien Gorgeart
  • Valois de l’acteur : Sami Outalbali, dans « Une histoire d’amour et de désir », de Leila Bouzid
  • Valois du jury : « La vraie famille », de Fabien Gorgeart