Les fruits d’à côté

Les huit vergers urbains d’Angoulême et leurs 400 arbres de différentes espèces sont ouverts à la cueillette libre. Pommes, framboises, poires, prunes, cerises, abricots, nèfles et noix, dont des variétés anciennes sélectionnées en collaboration avec le conservatoire végétal de Nouvelle-Aquitaine et l’association Mémoire fruitière des Charentes : il suffit de tendre la main pour se régaler. Quelques règles simples de vie en commun sont toutefois à respecter : on ne cueille pas n’importe quand, mais selon la saison ; on ne casse pas les branches et on ne souille pas les lieux ; on en laisse pour les autres et on partage les fruits du travail de Dame Nature !