Alors, on attend pas Patrick ?

A Rouillac, les campeurs, c’est bel et bien fini depuis quinze ans et la fermeture du camping municipal.

Néanmoins, la commune n’a pas tiré un trait sur l’accueil de visiteurs munis de maisons sur roues, puisqu’elle aménage une aire d’accueil pour camping cars en lieu et place de son ancienne hôtellerie de plein air.

Ouverture prévue juste avant l’été pour ce nouvel équipement bien dans l’air du temps et de la mobilité, qui devrait grandement contribuer à renforcer l’attractivité du territoire.