FESTIVAL AUTOMNE EN BRACONNE : Festival Automne en Braconne

www.marsenbraconne.fr
> Page Facebook <

Contexte sanitaire oblige, le festival pluridisciplinaire du Grand Angoulême « Mars en Braconne» devient exceptionnellement cette année« Automne en Braconne » du vendredi 15 au samedi 31 octobre.


Mercredi 20 octobre, 18h30 • SALLE DES FÊTES DE JAULDES 
TRAIT(S) COMPAGNIE SCOM - Cirque à partir de 3 ans 

Inspiré par les œuvres des peintres abstraits Vassili Kandinsky, Joan Miro, Yayoi Kusama et Sonia Delaunay, TRAIT(s) met en scène une circassienne à la roue Cyr afin d’entreprendre la réalisation d’une œuvre picturale à l’aide de son agrès. Dans sa forme et dans son propos ce spectacle souhaite explorer le cercle afin d’explorer ce qui fait le cirque. Au rythme du jaillissement des formes et des couleurs, le mouvement circassien s’écrit, se dessine. À l’instar de la parfaite maitrise technique que nécessite l’art pictural, TRAIT(s) permettra de révéler l’extraordinaire performance que revêt la maîtrise totale d’un agrès de cirque. Avec pour risque constant celui de la rature.
(Photo : DR)


Mercredi 20 octobre, 20h30 • SALLE DU BOURG DE CHAMPNIERS
BEWILDERS - Musique 
En collaboration avec la Nef
À travers un rock progressif finement distillé, parsemé de psychédélisme, le groupe Bewilders vous entraîne dans une brèche surréaliste, où l’espace et le temps sont inversés.
Ces quatre rockeurs charentais vous propulsent dans leur univers surpuissant et décalé, via un show live qui vous mettra la tête à l’envers et vous fera oublier la raison même de votre existence.
Leur premier concept album est dans les bacs depuis le 30 mars 2019. En attendant les Bewilders prennent la route pour répandre leur Clark Kent Rock dans toute la France. Une expérience à ne rater sous aucun prétexte !
(Photo : DR)


Jeudi 21 octobre, 19h30 • ESPACE MATISSE DE SOYAUX
Rens. : 05 45 97 87 20/25
LHOMÉ + RESTITUTION DES ATELIERS ONE SHOT - Hip-hop 
Lhomé est un artiste à plume, trempée dans l’encre de ses racines et de ses rencontres. De ses textes, il en fait des chansons. De belles pièces entre rap et pop française, entre slam et poésie moderne. Il s’est bâti une solide expérience de la scène et a collaboré avec La Caution, La Phase, Oxmo Puccino, Féfé, Akhenaton.
Lhomé est surtout un artiste de transmission. Il a partagé avec des enfants du territoire des ateliers d’écriture et de création scénique dans le cadre des parcours d’éducation artistique et culturelle. Ils lui ouvriront le bal.
(Photo : DR)

 




Vendredi 22 octobre, 20h30 • ESPACE LES 2B DE LA COURONNE
Rens. : 05 45 67 29 67
GLAUCOS CIE BAKHUS - Danse

À partir de 6 ans
Le bateau tangue secoué par la mer et les vagues. Glaucos, figure marine de la mythologie grecque, fait swinguer le navire, cabrer la poupe et amène d’énergiques matelots à défier les règles de la gravité terrestre en réalisant torsions et propulsions dans une performance proche des disciplines du cirque.
Une composition originale à la guitare confère à cette traversée un charme de conte populaire. Résultat d’un travail d’état de corps et sur une musique live, Glaucos allie les disciplines de la danse et du mime en réunissant cinq danseurs acrobates et férus de Parkour.
(Photo : Frédéric Blanchet)


Samedi 23 octobre, 20h30 • ÉGLISE DE BRIE
ŒUVRES ROMANTIQUES AU PIANO - OLIVIER RIVIÈRE ET THOMAS COSTILLE Musique classique

Les pianistes Olivier Rivière et Thomas Costille explorent à quatre mains les compositeurs romantiques (Franz Schubert, ...). Dans l’église de Brie, le temps sera suspendu aux deux musiciens qui partageront un piano avec intensité, virtuosité et précision.
(Photo : DR)



Dimanche 24 octobre, 17h • SALLE DES FÊTES DE JAULDES 
LA PETITE HISTOIRE QUI VA TE FAIRE FLIPPER TA RACE (TELLEMENT QU’ELLE FAIT PEUR)
TYPHUS BRONX

Clown

À partir de 12 ans
C’est une histoire sordide que le Conte du Genévrier.
Cette histoire, Typhus l’a entendue et l’a prise très à cœur. Ce soir, c’est à lui de la raconter, c’est à lui de faire peur ! Même s’il ne s’en souvient plus très bien, même s’il s’emmêle un peu les pinceaux, même si sa langue fourche, même s’il n’arrive pas à gérer ses émotions, même s’il se laisse emporter par ses pulsions... L’histoire vivra, coûte que coûte. Il a tout prévu : la musique, les accessoires, l’éclairage, l’entracte, les effets spéciaux... et les spectateurs qui pourraient bien lui être utiles s’ils savent se montrer coopératifs. Mais quand l’histoire retrouve sa liberté, c’est pour mieux s’immiscer dans la réalité. Si vous vous surprenez à paniquer, dites-vous simplement que... tout a une fin.
(Photo : Pitchographie)

 

Mercredi 27 octobre, 15h • SALLE DU BOURG DE CHAMPNIERS
KARL - COMPAGNIE BETTY BOIBRUT’ 
Théâtre d'objets

À partir de 3 ans
Le voyage initiatique et merveilleux de Karl prend vie grâce à un superbe tangram animé par la compagnie Betty BoiBrut’. Karl est un bonhomme carré. Un peu trop carré. Un des petits bouts de Karl veut se faire la belle, vivre des aventures extraordinaires. Mais Karl, obtus, n’est pas d’accord. Il va devoir réinventer une façon de voir les choses. Celle d’arrondir les angles. Il y a les règles. Il y a la vie. Karl connaît bien les règles, elles rassurent. Mais qu’en est-il de la vie ?
(Photo : Laetitia Baranger)


Mercredi 27 octobre, 20h30 • SALLE DES FÊTES DE BALZAC
BAKÉKÉ - FABRIZIO ROSSELLI 
Mime-cirque

À partir de 5 ans
Dans ce spectacle muet, l’artiste, vêtu d’une blouse noire et d’un chapeau de paille qui lui confère une touche champêtre, nous emmène sur un rythme endiablé dans la grande aventure du quotidien, où à force de ruse et d’adresse, il va réussir à contourner les embûches qui se dressent sur son chemin. Sa ténacité et son ingéniosité permettront-elles à notre héros de triompher de ces nombreuses péripéties ?
(Photo : DR)

 

Jeudi 28 octobre, 20h30 • SALLE GILLES PLOQUIN DE MOUTHIERS-SUR-BOËME
NOIRE - TANIA DE MONTAIGNE 
Théâtre

Avant Rosa Parks, en mars 1955, Claudette Colvin, jeune Noire d’Alabama, dit non : elle ne cède pas dans le bus sa place à un Blanc. Noire est l'histoire de cette héroïne de quinze ans, toujours vivante, et presque méconnue. Noire est le portrait d'une ville légendaire, où se croisent Martin Luther King, pasteur de vingt-six ans et Rosa Parks, couturière de quarante ans, pas encore Mère du mouvement des droits civiques. Noire est le récit d'un combat qui dure encore contre la violence raciste et l'arbitraire. Tania de Montaigne s’empare de son propre texte et fait entrer l’auditoire dans la peau de son héroïne. « Prenez une profonde inspiration, soufflez, et suivez ma voix, désormais, vous êtes noir, un noir de l'Alabama dans les années cinquante. Vous voici en Alabama, capitale : Montgomery ... ».
(Photo : DR)

 

Vendredi 29 octobre20h30 • SALLE DES FÊTES DE VŒUIL-ET-GIGET
AVEC – DE DAVID SIRE ET CERF BADIN 
Théâtre musical

David Sire nous offre un spectacle profondément humaniste et vivant. Avec des chansons écrites sur la peau du monde. Avec un poète échevelé de tendresse. Avec l’énigmatique Cerf Badin, redoutable guitariste. Avec des guitares et des pompes à vélo. Avec tout ce qui nous gonfle. Avec tout ce qui nous regonfle. AVEC est un spectacle aussi inclassable qu’émouvant, bourré d’idées et de poésie, une généreuse échappée belle au pays de l’étonnement.
(Photo : David Desreumaux)

 

Samedi 30 octobre, 20h30 • SALLE SOCIO-CULTURELLE D'ASNIÈRES-SUR-NOUÈRE
SCHINÉAR, DE LA CHINE AUX BALKANS

Musique du monde

Li’ang Zhao est virtuose d’un drôle d’instrument, un violon chinois en peau de serpent : le ehru. Voilà déjà une découverte en soi; mais quand en plus cet original s’acoquine avec une mandole et un accordéon, cela donne un cocktail sonore incroyable !
Schinéar symbolise le temps d’avant la tour de Babel, quand les hommes n’étaient pas encore séparés en une mulitude de peuples. En choisissant ce nom, Li’ang, Maxime et Denis donnent le ton de leur trio : une parenthèse musicale où se mélangent allègrement Balkans, Moyen- Orient et Asie, musique traditionnelle et énergie rock. Car ces jeunes ont un projet résolument d’avenir : célébrer le voyage, la curiosité, la richesse des rencontres et, par-dessus tout, ce qui nous réunit au-delà de nos différences.
(Photo : DR)